09 53 80 67 15 - Etablissement d'enseignement supérieur privé- L'iconograf, 91B route des romains 67200 Strasbourg info@liconograf.com

Hello
Je vous copie – colle une partie d’une message reçu quelques jours, mais avant je dis tout de même deux petits mots.

A l’AtelierBD notre boulot consiste à former de futurs auteurs, à former des personnes travaillant avec la bandes dessinée, à intervenir dans les écoles….bref, on fait de la formation.

Mais, j’ai du mal à concevoir une formation ou l’on enseignerait l’auto censure… De même que j’ai eu du mal à comprendre que l’on ait considéré que la plainte contre les caricaturistes de charlie-hebdo soit recevable, il me semble tout autant surprenant que l’on puisse condammer un illustrateur sous prétexte qu’il ait réalisé l’illustration çi-contre.
Au delà de mon avis personnel, ce qui me turlipine, c’est le fait de devoir enseigner la crainte, la peur du procés, de devoir dire de ne jamais représenter un policier avec une tête de cochons! Et de se poser la question, bon, d’accord pas de cochons, mais qu’en est-il des autres animaux ?
Qu’en est-il des gendarmes, magistrats, ministres, inspecteur des impôts, huissiers ???
Peut on leurs mettre une tête de cochon  ?
Sans doute que cela fut déjà réalisé, Placid n’a sans doute pas était le premier à le faire,  par contre il aura le désagréable honneur d’être le premier à être condamné…
En espérant que ce jugement ne fera pas jurisprudence on notera aussi que la plainte a était déposé par un ministre de gauche et poursuivi par un ministre de droite comme quoi il leur arrive d’être d’accord.
Ha oui, il est évident que l’auto-censure ne figurera jamais au programme de nos formations.

Thierry MARY

Je vous laisse maintenant lire le message en question

URGENT TOUS COUPABLES
Après la parution en 2001 du livre « Vos papiers ! Que faire face à la police ? » et suite à la plainte déposée par Daniel Vaillant, es-qualité ministre de l’intérieur (plainte relayée par les ministère Sarkozy, puis Villepin, puis Sarkozy), ont été condamnés le 18 janvier 2007

  • le dessinateur Placid, à 500 euros d’amende, pour « injures publiques envers une administration publique, en l’occurrence la police nationale », pour avoir dessiné un policier, aux traits jugés porcins, en couverture de l’ouvrage.
  • L’auteur du texte, Clément Schouler, magistrat, membre du syndicat de la magistrature, à 800 euros d’amende pour « diffamation publique envers une administration publique, en l’occurrence la police nationale », pour avoir écrit cette phrase dans l’introduction : « Les contrôles d’identité au faciès, bien que prohibés par la loi, sont non seulement monnaie courante, mais se multiplient ».
  • L’éditeur, Michel Sitbon (L’Esprit Frappeur), à 1000 euros d’amende pour complicité avec Placid dans le délit d’injure, et complicité avec Clément Schouler dans le délit de diffamation.
    Considérant qu’il s’agit d’une triple atteinte à trois libertés fondamentales que sont la liberté de création, la liberté d’information et la liberté d’édition, nous invitons ici tous les dessinateurs, photographes, artistes, journalistes, auteurs et éditeurs à travailler sur les thèmes dévelloppés par l’accusation : policiers caricaturés et animalisés, pratique du contrôle au faciès.

Ces textes et dessins en NOIR et BLANC seront publiés dans un livre qui devrait rendre chacun de nous prévenu du délit de diffamation pour qui évoque la banale réalité des contrôles au faciès, ou prévenu du délit d’injure pour qui dessine un policier trop stylisé.
Ce livre sera publié par un collectif d’éditeurs, qui devraient donc eux aussi être prévenus de complicité pour ces deux délits, injure et diffamation. Ont déjà accepté :
L’Association
Cornélius
Vertige graphique
L’Esprit frappeur (NSP Agora)
Les Requins Marteaux
Thé-Roc « Tête Rock Underground »
Editions Nautilus
La liste n’est pas close. Plus d’éditeurs se joindront à l’opération, plus ce geste aura de portée.
Estimant que le débat sur ces trois libertés fondamentales : création, information, édition, doit s’inscrire dans la campagne électorale en cours, nous voulons le provoquer avec cette publication, qui doit donc être réalisée et imprimée en un temps record.
Plus d’information sur ce site
http://touscochons.blogspot.com/