09 53 80 67 15 - Etablissement d'enseignement supérieur privé- L'iconograf, 91B route des romains 67200 Strasbourg info@liconograf.com

Lorsque vous cadrez une scène et que vous centrez votre sujet, vous créez une tension égale entre les bords de votre image et le sujet.

Dans tension égale, il y a « égale », donc « symétrie », or en composition, une symétrie est toujours à l’origine de forces antagonistes dont aucune ne sort gagnante et surtout pas l’œil du spectateur qui ne saura jamais comment hiérarchiser la composition, par où commencer la lecture, dans quel ordre il faut placer l’importance des éléments, etc…

Il convient donc de « décentrer le sujet », mais de combien… y a-t-il une règle ?
MAIS OUI BANDE DE PETITS VEINARD !
Toujours là, après plusieurs milliers d’années d’existence, (car inventée par les architectes grecs), la bonne vieille règle du nombre d’or est toujours d’actualité …
Pour avoir des proportions « harmonieuses » (incroyable mais vrai), il suffit de diviser une longueur quelconque par :
(1+ racine carré de 5)/2
(je vous la fais courte) ça fait environ: 1,618 « le fameux nombre d’or »
(si vous préférez encore plus simple (pardon Phidias !))
prenez en gros le tiers de la longueur!

Vous pouvez diviser chaque longueur de votre cadre en deux (grâce au nombre d’or), vous obtenez une petite partie et une grande, tracez ensuite des perpendiculaires coupant vos bords de cadre (en rouge sur l’illustration ci-contre)
et à l’intersection de toutes ces lignes, vous dégagez 4 points dans l’image qui sont situés en position de nombre d’or (ci-contre en bleu).

Décentrez à présent votre sujet sur l’un de ces points et obtenez une composition « équilibrée », « harmonieuse », « esthétique ».
Nombre d orMais comment savoir lequel des 4 points est le plus judicieux?
Ah ça, ça dépend de ce que vous voulez traduire dans votre image… ça dépend donc de votre mise en scène et des cases qui entourent cette image… de la composition de la planche dans son ensemble… et de votre style de découpage, … etc etc

Voilà, on croyait avoir un conseil et ça nous renvoie à encore plus de questions !!!

Quand je vous disais qu’être auteur de BD est un métier complexe!…